menu close menu

La réflexologie plantaire chinoise

Origine :

La réflexologie plantaire chinoise trouve ses origines vers 2700 avant J.C, dans le NEI TCHING SOU WEN, véritable bible de la théorie de la Médecine Traditionnelle Chinoise.
En Europe, il faudra attendre le début des années 1900 pour voir apparaitre les premiers exposés de cette méthode réflexe, rédigés par William FITZGERALD.
Les travaux de FITZGERALD sont repris par le Docteur Joseph RILEY et Eunice INGHAM (1879-1974), physiothérapeutes. Ils appliquent alors le principe de la thérapie zonale aux pieds et ajoutent trois zones latérales pour aboutir au schéma des pieds et les différentes parties du corps.
En 1938, Eunice INGHAM définit, selon une cartographie précise, les points et les zones réflexes sur les pieds et les mains qui correspondent à tous les organes, glandes et parties du corps.
Elle est aujourd’hui considérée comme la mère de la réflexologie plantaire.

Quelles sont les vertus de la réflexologie plantaire chinoise ?

La réflexologie plantaire chinoise permet d’agir directement sur un organe montrant un dysfonctionnement énergétique. Le thérapeute tonifiera un organe en carence énergétique ou à l’inverse, dispersera une plénitude (un excès).
Cette technique réflexe permet de corriger un dysfonctionnement voire même de prévenir un dysfonctionnement.

Durée d’une séance ?

“La réflexologie plantaire chinoise est souvent intégrée à mes séances de magnétisme. En effet, cette technique énergétique permet d’affiner voire de renforcer l’action du magnétisme sur un organe ou une partie du corps.

Je propose également des séances de réflexologie plantaire Chinoise d’1 heure « anti-stress » qui permet un travail de détente complet.

Les résultats obtenus sont particulièrement impressionnants sur les grands états de stress et d’anxiété.”

Sébastien CAPRON